L’été est synonyme de départ et de retours de vacances. Pendant cette période, les autorités en profitent pour « sensibiliser » les automobilistes sur les dangers de la vitesse excessives au volant. Autrement dit, les radars sont de sortie !

C’est dans cette logique qu’une opération a vu le jour hier, et ceux jusqu’à dimanche 25 août, sur les routes européennes. Cette opération intitulée « speed » a pour objectif de faire prendre conscience aux automobilistes des dangers de la vitesse en augmentant sensiblement le nombre de verbalisations.

Nos voisins européens s’équipent davantage

Un radar mobile

Que ce soit les radars fixes ou mobiles, vous risquez d’en croiser une multitude cette semaine, surtout sur les grands axes routiers européens. En France, les effectifs vont vraisemblablement peu augmenter, car déjà en nombre important comme chaque année à cette période. Toutefois, ils seront nettement revus à la hausse dans les pays voisins comme la Belgique.  Cette initiative est l’œuvre du Tispol, une association créée en 1996 qui réunit gendarmes et policiers de 25 pays européens afin de garantir une meilleure sécurité routière sur les routes en Europe. Cette opération avait déjà fait ses preuves l’an dernier et avait conduit au signalement de 554 000 excès dans 25 pays européens.

En matière de sécurité routière, la France a une longueur d’avance et l’association veut justement s’appuyer sur les efforts importants effectués en hexagone dans ce domaine. Ainsi, l’objectif est de faire changer les mentalités des conducteurs dans toute l’Europe et de leur faire prendre conscience des dangers de la route.